Notre mission :

Offrir à chaque patient un traitement personnalisé tout en diminuant les coûts.

Hernies intra-abdominales

Hernie hiatale

  • Lorsque l'œsophage descend dans la cavité thoracique, il passe le diaphragme (muscle séparant la cavité abdominale du thorax) à travers un espace appelé le hiatus pour rejoindre l'estomac. Si la zone du hiatus est faible, la fonction de serrage sur l'entrée de l'estomac est affaiblie, le résultat étant le reflux des sucs digestifs acides dans l'oesophage, non protégé contre l'action de ces acides et la remontée de l’estomac dans le thorax. Il en résulte souvent une sensation de brûlure très douloureuse. Si le reflux se produit pendant le sommeil, il y a un risque réel d'aspirer le mélange d'acide dans les poumons, ce qui peut avoir un résultat dévastateur. D'autres symptômes incluent des douleurs à la poitrine qui peuvent aller jusqu'à juste en dessous des omoplates. Au pire, la douleur d'une hernie hiatale peut imiter celui d'une crise cardiaque. Contrairement à une hernie de la paroi abdominale, il n'y a pas de signes visibles révélateurs d'une hernie hiatale. Le diagnostic est établi par un spécialiste à l’aide d’une endoscopie qui sera éventuellement complétée par d’autres examens.

hernie hiatale

Le traitement comprend:

  • Actions sur le mode de vie : identifier les aliments déclenchant ou aggravant les symptômes, éviter les repas lourds le soir, surélever les pieds de lit, …
  • Médicaments : prescrits par votre médecin ils sont généralement très efficaces. Il faut parfois prendre le traitement à vie
  • Chirurgie : en cas d’échec du traitement médicamenteux, de difficulté ou impossibilité de prendre ce traitement. Il s’agit de créer une valve autour de l’estomac qui empêchera le reflux et la remontée de l’estomac dans le thorax. Dans la mesure du possible cette intervention est faite par voie mini-invasive.

traitement hernie

 

Prolapsus rectal :

Extériorisation par l'anus de la paroi du rectum c'est-à-dire la portion terminale du gros intestin. Cette extériorisation survient le plus souvent lors de la défécation, lors de poussées abdominales ou plus rarement lors d'efforts physiques. On parle parfois d'invagination de la paroi rectale dans le canal anal. Le prolapsus est le plus souvent observé chez les femmes après la ménopause, est cause de suintements, de pertes de glaires, de saignements, d’une gêne plus ou moins importante, et surtout d’une incontinence aux gaz et aux selles, d’autant plus marquée que l’extériorisation est permanente. Rarement le prolapsus, devenu très long, peut s’étrangler: le boudin extériorisé s’œdématie, devient très large et ne peut se réduire.

prolapsus rectal

 

  • Il existe deux types de traitements chirurgicaux pour résoudre le problème du Prolapsus rectal:
    • L’intervention par voie basse (anale) – Elle consiste à enlever une partie de la muqueuse rectale et à plicaturer la paroi musculaire du rectum.
    • Les techniques par voie haute (abdominale) visent soit à suspendre et à amarrer le rectum par des bandelettes, soit à retendre le rectum en associant une résection recto-sigmoïdienne. Ces deux techniques peuvent être associées entre elles. Ces interventions sont appellées rectopexies.

Infos Pratiques

Clinique Générale de Fribourg
Swiss Medical Network

Clinique Générale
Rue Hans-Geiler 6
1700 Fribourg (Suisse)

Téléchargez

Liens utiles